A propos de



Une étude publiée le 19 juillet 2017 sur le site de The Royal Society mentionne que la
présence de Renards roux pourrait limiter le risque de contracter la maladie de Lyme.

Les larves des tiques prennent de préférence leur repas sanguin sur des petits rongeurs dont certains sont contaminés par la Borrélia , la bactérie responsable de la maladie de Lyme.
Une fois infectée par la Borrélia , une larve de tique doit encore franchir 2 stades de développement supplémentaires pour devenir adulte ( le stade de nymphe et celui d’adulte). Elle a donc besoin de prendre 2 nouveaux repas sanguins sur des hôtes différents qu’elle peut alors contaminer en les piquant !

Les renards, gros consommateurs de rongeurs , priveraient ainsi les larves des tiques de leurs festin favori et permettraient alors de réduire le risque de transmission de la Borrélia à l’Homme.