Le Renard roux

Le renard roux peuple tous les continents à l’exception de l’Antarctique .
Le Renard roux se rencontre dans tous les types de milieux et même dans les villes !
Comme le Loup et les Chiens , le Renard fait partie de la famille des Canidés .
J’usqu’au 17ème siècle, on l’appelait « goupil ». Renart, nom propre qui deviendra ensuite Renard, est en fait le héros du « roman de Renart », narrant les aventures d’un goupil rusé .
Découverte d’une sépulture en Jordanie datant d’environ 16 500 ans dans laquelle des chercheurs ont mis au jour les ossements d’un homme et d’un renard enterrés ensemble !

Le renard roux est notre plus gros consommateur de rongeurs, plus de 6000 par an !
Ses grandes oreilles « orientables » peuvent détecter le moindre bruit…


L’odorat du Renard est 22 fois plus développé que celui de l’Homme .
Contrairement à l’Homme , le Renard est bien adapté à la vision nocturne .
Dans ses yeux , il possède  » une couche réfléchissante  » , le Tapetum lucidum .
Comme le Chat , le Renard possède des moustaches qu’on appelle les vibrisses .
Ce sont d’importants organes sensoriels comparables à notre sens du toucher.
En terrain enneigé, le renard roux utiliserait le champ magnétique terrestre couplé à de grandes oreilles pour localiser précisément ses proies . En effet et sans même les voir, il est capable de les capturer sous une épaisse couche de neige .
La queue du Renard représente 70% de la longueur de son corps !
Le Renard roux possède plusieurs glandes qui secrètent des substances olfactives servant au marquage de son territoire .
A taille égale, le squelette du Renard est plus léger que celui du chien .
Des os plus légers c’est davantage de rapidité et d’endurance .
Le Renard passe la majeure partie de la journée dans un gîte à même le sol .
Très patient , le Renard peut passer des heures à attendre sa proie .
En automne , les Renards accumulent des réserves de graisse pour affronter l’hiver .
En hiver , une épaisse fourrure protège le Renard contre la neige et les froids extrêmes.